Ecole Antonin Rolland

Ecole Antonin Rolland

“École primaire publique Antonin Rolland”

p1140402 academie-de-lyon

Elle fait partie de l’académie de Lyon.

L’établissement accueille 182 enfants et dispose de 7 classes.

Contact : 04 74 00 64 83

355 Rue de la Mairie

Pour la rentrée 2018-2019 les horaires seront les suivantes:

Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30

ACADEMIE LYON arrêté modificatif horaire retour 4 jours semaine

Restaurant scolaire municipal

Responsable : Mme DELAGNEAU

Tel : 04 74 08 99 32

Mail : cantine@sainte-euphemie.fr

Cette adresse doit être réservée exclusivement à la cantine et plus spécialement aux modifications de dernières minutes (maladies et absences imprévues).

Réservation via le « portail famille » sur le site internet de la commune. Renseignements auprès de la mairie.

Rythmes scolaires – TAP

La commune propose des Temps d’Activités Périscolaires pour les enfants de grande section maternelle au CM2 les lundi, mardi et jeudi de 16h à 17h. Vous trouverez ci-dessous les activités proposées :

Les groupes sont constitués par trimestre et par cycle. Les frais sont calculés selon le quotient familial soit 1,70€/h ou 2,10€/h. Le règlement s’effectue par prélèvement mensuel.

Pour plus de renseignements, contactez :

– Marie-Thérèse Rigaudier, adjointe aux affaires scolaires et rythmes éducatifs par mail à marie-therese.rigaudier@sainte-euphemie.fr

– Alexis Perraud coordinateur -coordinateurtap@sainte-euphemie.fr – 06 21 94 48 88

1,2,3 Soleil

Informations sur l’association :

L’association 1-2-3 soleil vous donne rendez-vous pour la prochaine rentrée scolaire.

Afin de pouvoir organiser dans les meilleures conditions l’accueil de vos enfants à la rentrée, nous vous demandons de bien vouloir nous amener lors de l’inscription :

  • La fiche de renseignements dûment complétée,
  • L’autorisation (personnes pouvant récupérer le ou les enfant(s)),
  • La photocopie de l’assurance extra-scolaire,

Fonctionnement uniquement les jours d’école pour les enfants de la petite section au CM2. Fractionnement par ½ heure possible suivant accord.

Déduction d’impôts au titre des frais de garde d’enfant âgé moins de 6 ans au 31 décembre de l’année d’imposition.

N’hésitez pas à nous contacter pour les cas particuliers

Site de réservation en ligne :
123soleil.azurewebsites.net

 

  • Le dossier d’inscription:

sainte-euphemie.fr/…/123-SOLEIL-Docs-rentrée-2017.pdf

LISTE PARENTS RESSOURCES+SIGNATURE RGT INTERIEUR 123 SOLEIL

Demande_de_prelevement_Mandat_SEPA

REGLEMENT_INTERIEUR_123_soleil

Photos :

garderie

Contact :

123soleilgarderie@gmail.com

Antonin Rolland

Depuis le 28 avril 2001, le groupe scolaire de Ste-Euphémie porte le nom d’Antonin Rolland. En présence d’une foule nombreuse et de plusieurs anciens “Géants de la route” de son époque, un hommage ému lui était rendu (Jean Bobet, Raphël Géminiani, Jean Stablinski, André Darrigade , Roger Hassenforder, Bernard Gauthier, Henri Auglade, Hubert Ferrer, Lois Bergaud , Robert Cazalu, Roger Walkovisk)

Ce grand champion cycliste né en 1924, a fréquenté l’école communale de 1928 à 1937. Unanimement reconnu comme un homme intègre, courageux et altruiste, il reste à ce jour le plus illustre de nos élèves. Coureur cycliste d’exception, il fut ” maillot jaune ” douze jours lors du tour de France de 1955.
“Lieutenant” d’un Robic ou d’un Robet dans dix tours de France, adversaire (et ami ) d’un Coppi, d’un Hoblet ou d’un Bartoli, il revêtit également le “Maillot Rose ” du Giro.

Jean Bobet nous a confié ” Tonin était un être exquis, je partageais souvent sa chambre dans les étapes du tour de France, parce que c’était un “taiseuse” un compagnon sensible, toujours d’une grande dignité même dans les pires moments. Et quelle efficacité dans la course !”
Antonin reçut en ce jour de fête, la médaille d’honneur du cyclisme français attribuée par Jean-Marie Le Blanc , et remise par Jean Stablinski sur le podium .

histoire-antonin-rolland

A.G.E.S.E.F

Information sur l’association:

L’association …………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………..

Contact:

M. ABDILLA Bernard

320 Rue du Marry

01600 SAINTE EUPHEMIE

04 74 00 69 28

agesef@orange.fr

www.agesef.fr

retour

LES VIEILLES POTS

Information sur l’association:

……………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………….

Contact:

M. PADULA Arnaud

47 Route de Villefranche

01480 VILLENEUVE

06 76 86 20 83

apdula@dbproducts.fr

< retour

OUSTH

Information sur l’association:

……………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………….

Contact:

M. Gérard KOECHLIN

01600 SAINTE EUPHEMIE

06

< retour

Docteur Philippe MOURET

Docteur Philippe MOURET (1938 – 2008) et le développement de la cœlioscopie.
La cœlioscopie au début est une méthode d’exploration optique de cavités naturelles de l’organisme. Des systèmes optiques permettent d’éclairer et de transmettre l’image de la zone observée. Le développement des fibres optiques, l’association d’appareillages complémentaires, l’accès au moyen de petites incisions souvent faites sous anesthésie locale ont permis au docteur Philippe Mouret d’étendre la technique : appendicite, ablation de la vésicule biliaire, hernie, grossesse extra-utérine…Aujourd’hui on estime que plus de la moitié des gestes opératoires sont réalisées sous cœlioscopie.

Le docteur Philippe Mouret nous raconte :
« Chirurgien de garde à l’hôpital Edouard Herriot à Lyon, je me suis retrouvé face à de nombreuses situations d’urgence. A l’époque (1966) il n’y avait pas de scanner, ni d’examens biologiques précis…il fallait ouvrir le malade pour établir le diagnostic. Résultat, on opérait certains patients pour rien … J’ai donc décidé d’appliquer un examen réservé à la gynécologie et créé en 1900 : la cœlioscopie. Pour mes confrères chirurgiens, c’était une aberration.
En effet, quand on opère, l’essentiel, c’est de voir clair. D’ailleurs, on disait à l’époque : les grandes incisions font les grands chirurgiens…en mai 1968, j’ai quitté l’hôpital public et j’ai créé la clinique de la Sauvegarde… en 1987, j’ai réussi une première mondiale : enlever une vésicule biliaire par cœlioscopie… un an plus tard, j’ai été invité à un forum scientifique. Et ça été un déclic. J’ai été invité dans le monde entier… En quelques mois, tous les chirurgiens se sont mis à cette technique pour laquelle je m’étais battu pendant vingt ans…En 1990, j’ai ouvert un centre de chirurgie ambulatoire à côté de la Sauvegarde… mais on m’a reproché de ne pas avoir les autorisations nécessaires. J’ai été confronté à de graves problèmes financiers. Je me suis battu, j’ai alerté les ministres… sans succès. Mon entreprise a été liquidée en 1998. Je me suis retrouvé avec une interdiction d’exercer en France. C’était vraiment très dur pour moi. Je suis parti opérer à l’étranger : en Inde, au Vietnam, et surtout en Italie ».

A 69 ans Philippe Mouret reçoit le fameux prix Honda.
« Je suis très fier de ce prix Honda qui récompense, au Japon, les avancées décisives pour le bien-être de l’humanité, surtout après avoir été aussi longtemps marginalisé, mais aussi quand on est ruiné comme moi. Car j’ai tout perdu pour défendre cette chirurgie. Aujourd’hui, je n’ai plus que ma chemise, même si au fond de moi, je ne regrette rien car je suis resté fidèle à mes convictions ». (5)

Voici la conclusion de l’allocution du docteur Philippe Mouret prononcée lors de la remise de la médaille de la Ville de Lyon, le 21 décembre 2007:

« Pour conclure, et avant que vous imaginiez que je suis un « anar », paraphrasant l’adage qui dit que la guerre est une chose trop sérieuse pour la confier aux seuls militaires, je dirai que la médecine l’est aussi pour la confier aux seuls médecins. Malheureusement l’administration est aussi une chose trop importante pour la confier aux seuls administratifs. Ça devient bien compliqué… Disons seulement qu’il faut que les choses existent avant de les administrer. Les textes et les règlements ne peuvent avoir la prétention d’être un outil de création. Ils ne doivent venir qu’après pour organiser l’existant. La charrue n’a jamais tiré les bœufs.
J’ai payé le prix fort le droit de dire cela aujourd’hui. » (6)

L’Association « Pour la fondation Philippe Mouret » a pour but de participer à la diffusion des connaissances scientifiques sur la chirurgie coelioscopique en faisant de la maison du Dr Mouret un lieu de mémoire où seront présentés, expliqués et diffusés par tout moyen, auprès de tout public, l’ensemble des documents illustrant les différentes étapes de sa carrière et expliquant le rôle qu’il a tenu dans l’union entre chirurgie et coelioscopie.

histoire-philippe-mouret3 Philippe et Christine Mouret avec Jean Martray,
maire de Sainte-Euphémie, 2007

A.S.E.P

Informations sur l’association:

L’amicale Saint’ Euph pétanque a été créée en 2009. Il s’agit d’une association conviviale. Elle regroupe aujourd”hui 48 adhérents. Plusieurs concours sont organisés au cours de l’année. Des entraînements ont lieu les jeudis soirs à partir de 18h00 sur le terrain communal.

L’ASEP ENDEUILLÉE

Aujourd’hui, l’Amicale pétanque de Sainte Euphémie est effondrée car elle vient de perdre un de ses membres les plus attachant.
Yves nous a quitté brutalement ce week end et nous laisse tous désemparés.
Plus qu’un membre, nous perdons un ami très cher pour qui l’amitié n’était pas un vain mot.
Impossible d’ailleurs de ne pas apprécié “le breton” ou “gros nounours” comme certains parmi nous préférait l’appeler, tant il respirait la gentillesse, la simplicité et savait écouter les autres comme personne.
Sur les terrains de pétanque, sa bonhomie masquait à peine un redoutable adversaire d’une très grande adresse. Difficile d’admettre que nous n’ entendrons plus son rire si joyeux sur les terrains et en dehors… Difficile aussi de préparer nos prochains concours durant lequel il devait nous servir sa fameuse fricassée d’andouillette… Difficile enfin, d’accepter de voir partir un compagnon exceptionnel comme toi à l’âge de 50 ans.
Les meilleurs partent les premiers…c’est cruellement vrai aujourd’hui.
Nous pensons affectueusement à Chloé et Yohan tes enfants ainsi qu’à
Irène et Jacques tes parents.
SALUT YVES !!
yves
Le 30 avril 2015

Contact:

M. RIGAUDIER Jacky

515 Chemin vert

01600 SAINTE EUPHEMIE

04.74.00.58.64

jacky.rigaudier@orange.fr

Photos:

Concours de coinche du 14 mars

img-1505

img-1512

img-1518

20150314-184308

retour

MOUTURIERE ASSOCIATION

Information sur l’association:

……………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………….

Contact:

M. DEBEAUNE Olivier

85 Rue des Moulins

01600 SAINTE EUPHEMIE

04.74.08.57.84

odebeaune@free.fr

< retour

Le Relief

paysage

A partir de son socle topographique, le paysage de la commune peut être décomposé en quatre grandes unités paysagères. En effet, le territoire apparait comme un morceau du plateau dombiste (altitude entre 230 et 250) creusé par le vallon né de la confluence de deux ruisseaux (altitude 200). Ce sillon crée les unités suivantes :

  • le plateau Nord
  • le vallon des deux ruisseaux
  • le plateau Est (dont seul un petit morceau appartient à la commune)
  • le plateau sud

VIVRE EN DOMBES SAÔNE VALLEE

Information sur l’association:

L’association (BVSE) Bien Vivre à Saint’Euph et en Dombes Saône Vallée change de nom. Désormais elle s’appellera (VDSV) Vivre en Dombes Saône Vallée .

Son but reste toujours le même, faire profiter aux habitants ainsi qu’aux personnes travaillants dans la (CCDSV) Communauté de Commune Dombes Saône Vallée, des tarifs et des contrats de groupes sur : Mutuelle, Bois de chauffage, Gaz, Fioul, Granulés Bois ect ….

Mais aussi une aide aux travaux en proposant sur notre site des artisans et commerçants certifiés qui proposeront un travail fait dans les règles de l’Art avec des prix vrais. (tous auront signés un contrat les engageant) .

Vous trouverez également sur notre site une liste par commune des jeunes qui font du Baby Sitting.

Plus tard nous pensons mettre en place du covoiturage pour les adhérents qui le souhaitent.

Pour pouvoir tirer les prix vers le bas l’association à besoin d’un grand nombre d’adhérents. Le Coût de l’adhésion est 10 euros pour une personne seule et de 15 euros pour un couple.

Afin de mener a bien sa mission l’association recherche des bénévoles prêt à s’investir pour venir agrandir le bureau et apporter des idées nouvelles.

Contact:

Pour tous renseignements complémentaires vous pouvez contacter le président :

M. DELAGNEAU Daniel

06 75 27 18 37

daniel.delagneau@orange.fr

vdse@laposte.net

www.vivre-en-dombes-saone-vallee.fr

SAINTE EUPH TEAM

Information sur l’association:

……………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………….

Contact:

M. BINET Laurent

295 chemin Trêve de Galle

01140 GARNERANS

06 48 37 23 15

< retour

Occupation du sol

Sur ces quatre unités, on peut noter des occupations du sol relativement différentes :

Le plateau Nord :

il s’agit d’un espace ouvert à forte dominance agricole. Au niveau du bâti, il n’était marqué que par la présence du château « le Boujard » et de son parc. Le lotissement « le Montferrand » est venu changer cette donne.

Le vallon des deux ruisseaux :

il s’agit d’un espace où l’occupation du sol est plus complexe :

  • le versant exposé sud, dans sa partie basse, est le lieu d’implantation du cœur du bourg ; la partie haute du versant s’inscrit dans la continuité du plateau agricole ; ce versant est très « humanisé ».
  • au contraire, le versant exposé au nord est marqué par les boisements ; il apparaît plus naturel.
  • le fond de vallon est lui marqué par un paysage agricole très ouvert juste un peu troublé par les alignements de végétaux d’une pépinière ; dans ce paysage très ouvert, on peu noter la présence importante de la ripisylve le long du Formans ; c’est aussi un lieu d’extension urbaine pour le cœur du bourg.

Le plateau Est :

seul un tout petit morceau appartient à la commune ; il est essentiellement marqué par la présence de la demeure du « Boitet ».

Le plateau sud ;

il s’agit d’un espace partagé entre agriculture et urbanisation :

  • la partie Nord, à l’image encore très agricole est légèrement entamée dans son identité par la présence de la zone artisanale ; la carrière est très peu visible.
  • la partie Sud est très largement marquée par une urbanisation de type pavillonnaire qui n’arrive pas à dégager une image d’urbanisation organisée ; complètement au sud, le paysage change pour redevenir plus rural et naturel.

paysage3 paysage2

CLUB AGILITY

Information sur l’association:

……………………………………………………………………………………………………………….
…………………………………

Contact:

M. BOISSON Jean-François

1335 route d’Ars – 20 Le Montferrand

01600 SAINTE EUPHEMIE

06.68.36.83.27

jfrancoisboisson@aol.com

www.caseagility.com

< retour

RENT RACING

Information sur l’association:

……………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………….

Contact:

M. NEUSCH Thierry

115 Rue de la Mairie

01600 SAINTE EUPHEMIE

04.74.08.86.20

rentracing01@gmail.com

< retour

Evolution du paysage

L’analyse de la carte IGN de 1952 permet de constater deux évolutions importantes au niveau du paysage de la commune :

L’évolution de la tâche urbaine :

L’implantation de base du bourg se fait en pied de coteau sur le versant nord de la vallée du Formans. Le bourg est alors dominé par la silhouette de l’église. Depuis 1950, le bourg a connu deux évolutions principales : au nord sur le coteau, et au sud et à l’est dans le fond du vallon.

Les extensions sur le versant Nord apparaissent le plus en contradiction avec l’implantation première du bourg.
On peut noter également une extension urbaine complètement détachée du bourg à proximité du château « le Boujard ».
Enfin, les extensions ont été importantes dans la partie sud du territoire de la commune à partir d’une urbanisation linéaire existante ancienne.
Sans oublier, au milieu du plateau sud, la petite zone artisanale.

Ainsi, la commune comporte une structure urbaine relativement éclatée entre deux grand pôles (le bourg et les bruyères) et trois pôles plus petits (Montferrand, Le Bady et Le Bois).

paysage4

L’évolution du paysage naturel :

Cette évolution est plus particulièrement notable au niveau du vallon du ruisseau du Formans, où l’on constate une forte disparition de la structure de haies sur ces cinquante dernières années. On est ici passé d’une structure bocagère à un paysage agricole couvert de terres labourées.

Dans ce contexte ouvert, la ligne végétale serpentante de la ripisylve du ruisseau devient extrêmement importante.