SAINT’EUPHELIVRES

Informations sur l’association :

Saint’Euphélivres est l’association qui gère la Bibliothèque Municipale. La bibliothèque c’est :

– 3600 livres pour tous les goûts et tous les âges et des achats réguliers de parutions récentes

– l’accès avec une carte unique et gratuite à tous les ouvrages (livres, CD, DVD,…) de toutes les bibliothèques de la communauté de communes ainsi qu’à la médiathèque de l’espace culturel La Passerelle de Trévoux

– un espace de convivialité

– une équipe de bénévoles et une salariée à temps partiel à votre service

Horaires d’ouverture :

Lundi 16 H 30 – 18 H 30

Mercredi 16 H 30 – 18 H 30

Vendredi 16 H 00 – 19 H 00

Contact :

Adresse : 300 Rue de la Mairie (en face de la Mairie)

Tél : 04 74 00 43 60

Mail : sainteeuphemie@mediatheque-saone-vallee.fr

Photos :

bibliotheque bibliotheque-1

< retour

Risques et prévention sur le site de la commune

Par arrêté de Mme le MAIRE de SAINTE EUPHEMIE en date du 06/02/2009, la commune s’est dotée d’un Plan Communal de Sauvegarde (PCS) visant à organiser les secours en cas de problème sur la commune (inondation, coulée de boue, accident de la circulation, incident sur les circuits de transport de matières dangereuses, tel que gaz et réseau de très haute tension électrique).

http://www.ain.gouv.fr/IMG/pdf/DDRM_2010-3.pdf

Risques

La commune a mis en place un plan communal de sauvegarde destiné à gérer un éventuel événement important. Ce document fait l’objet d’une présentation aux personnes susceptibles d’intervenir dans le dispositif et d’une mise à jour régulière.

Vous trouverez ci-joint le Document d’Information Communale sur les Risques Majeurs (DICRIM) :

dicrim-sainte-euphemie-maj-2015

Prévention

en cours

affiche-alerte

Organisation en cas de grève

LE SERVICE MINIMUM D’ACCUEIL A SAINTE EUPHEMIE.

Ce que dit la loi n° 2008-569 DC du 7 août 2008
Dans son article 2 et plus précisément à l’article L 133-1 : « Tout enfant scolarisé dans une école maternelle ou élémentaire publique ou privée sous contrat est accueilli pendant le temps scolaire pour y suivre les enseignements prévus par les programmes. Il bénéficie gratuitement d’un service d’accueil lorsque ces enseignements ne peuvent lui être délivrés en raison de l’absence imprévisible de son professeur et de l’impossibilité de le remplacer. Il en est de même en cas de grève, dans les conditions prévues aux articles L 133-3 à L 133-12. »

Les articles suivants réglementent les conditions d’accueil des enfants et de déclaration de grève des enseignants, ainsi que le pourcentage minimum de grévistes pour que la loi s’impose aux communes.

Pour résumer : les enseignants déclarent leur intention de participer à la grève à leur inspecteur 48h avant le jour J. Ce dernier répercute l’information aux mairies et l’obligation s’impose aux municipalités lorsque le taux de grévistes est égal ou supérieur à 25%.

Ce que nous avons mis en place
Une note d’information est transmise aux familles par l’intermédiaire du cahier de communication des élèves pour demander que chaque famille n’ait recours à l’accueil de substitution qu’en dernier ressort, lorsque les parents n’ont pas d’autres solutions.
Une liste de cinq parents volontaires a été constituée, non utilisée jusqu’à présent.
La municipalité n’a pas eu à gérer des jours de grève avec toute l’équipe enseignante mobilisée.
Sur les deux jours pour lesquels nous avons du intervenir :
Le 20 novembre 2008 : deux enseignants grévistes (33,33%); deux enfants présents, encadrés par des élues qui se sont relayées sur la journée.
Le 29 janvier 2009 : deux enseignants grévistes (33,33%) mais un professeur en formation et sa remplaçante présente donc, pas de mise en place du service d’accueil.
Le 19 mars 2009 : deux enseignantes grévistes (33,33%) ; quatorze enfants présents encadrés dans la salle de l’accueil péri scolaire par deux élues qui se sont également relayées.

Ce qui fait débat au sein du conseil municipal
Les membres du conseil sont partagés entre le respect de la loi qui s’impose à nous ; et la position que nous serions amenés à prendre devant une journée de grève avec 100% d’enseignants grévistes ; voire même avec 40 ou 50 enfants à encadrer.

Le compromis actuel
Faire en sorte que les enfants dont les parents sont sans solution puissent être accueillis à l’école durant les jours de grève, en insistant sur la communication auprès de chaque famille.

Rythmes scolaires – TAP

La commune propose des Temps d’Activités Périscolaires pour les enfants de grande section maternelle au CM2 les lundi, mardi et jeudi de 16h à 17h. Vous trouverez ci-dessous les activités proposées :

tap-2016

0829-tableau-activites-sept-2016

Les groupes sont constitués par trimestre et par cycle. Les frais sont calculés selon le quotient familial soit 1,70€/h ou 2,10€/h. Le règlement s’effectue par prélèvement mensuel. Pour plus de renseignements, contactez -* Marie-Thérèse Rigaudier, adjointe aux affaires scolaires et rythmes éducatifs par mail à marie-therese.rigaudier@sainte-euphemie.fr -* Alexis Perraud coordinateur -coordinateurtap@sainte-euphemie.fr – 06 21 94 48 88

Ecole Antonin Rolland

Ecole Antonin Rolland

« École primaire publique Antonin Rolland »

p1140402 academie-de-lyon

Elle fait partie de l’académie de Lyon.

L’établissement accueille 182 enfants et dispose de 7 classes.

Contact : 04 74 00 64 83

355 Rue de la Mairie

horaires-ecole

Restaurant scolaire municipal

Responsable : Mme DELAGNEAU

Tel : 04 74 08 99 32

Mail : cantine@sainte-euphemie.fr – Cette adresse doit être réservée exclusivement à la cantine et plus spécialement aux modifications de dernières minutes (maladies et absences imprévues).

Réservation via le « portail famille » sur le site internet de la commune. Renseignements auprès de la mairie.